Bienvenue sur le blog du partage

UN RECUEIL DE POEMES SENSATIONNEL, A LIRE ABSOLUMENT!
31 août, 2010, 11:37
Classé dans : ACTUALITES LITTERAIRES

recueildepome.png

Vient de paraitre aux Editions Baudelaire, un sensationnel et très intéressant recueil de poèmes intitulé « Une pluie de vers dans ma tête de sourd » à lire absolument pendant ces vacances. Il est disponible à la Librairie Notre-Dame de Cotonou au Bénin à 10.938 FCFA et en ligne sur http://www.priceminister.com à 13,78 €.

Arrêté à Abomey en mars 1979 pour délit d’opinion par le régime militaro-marxiste qui régnait par dictature au Bénin en ce moment, l’auteur Pierre ADJOTIN dut abandonner momentanément ses études à son corps défendant pour devenir détenu politique. Au cœur d’une vie carcérale entrecoupée de grèves de faim et de tortures, d’excès et de vexations, l’auteur, au lieu de s’abandonner à des jérémiades et de regretter la liberté de sa pensée qui lui a valu ces revers pervers, s’est laissé féconder par son calvaire carcéral. Il en a porté la grossesse d’inspiration pendant six ans d’incarcération pour un accouchement libre dont nous savourons les fruits dans  « Une pluie de vers dans ma tête de sourd ». C’est un florilège poétique de 92 pièces entièrement écrites en prison qui abordent des thèmes d’éducation, d’environnement, de politique et d’amour.

  pierreadjotin.png

Titulaire d’une Maîtrise, d’un Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Secondaire (CAPES) en Philosophie et d’un Diplôme de troisième Cycle en Études du Développement à l’Université de Genève en 1996 après avoir passé six (6) années en prison où il fut adopté par Amnesty International – Sections d’Allemagne, de Suisse et des U.S.A pour cas de délit d’opinion politique sous le régime dictatorial du Parti de la Révolution Populaire du Bénin (PRPB), puis ancien consultant de la Coopération technique helvétique et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Pierre ADJOTIN est actuellement Directeur de Département du Développement Local et de l’Emploi Rural (DDLER)  à l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) au Bénin. Son E-mail : miseadjotin@yahoo.fr. La préface a été réalisée par  Jérôme CARLOS, journaliste et écrivain béninois qui estime qu’ »Une pluie de vers dans ma tête de sourd » est un chant d’espoir qui confirme son auteur comme un porteur d’oriflamme, aux couleurs d’éternité.

Proposé par ZANNOU Maurice, Août 2010.



POEME DE LA SEMAINE DU 30 AOUT 2010: Le huitième ciel… DE Véronique AUDELON
30 août, 2010, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Le huitième ciel…

Non, mon amour,
Nous n’irons pas
Au septième ciel,
Tous les amoureux y vont…
Il ne reste plus
Un seul buisson d’étoiles
Pour abriter nos ébats !

(suite…)



RESUME DE LECTURE DE LA SEMAINE DU 30 AOUT 2010: LES HONNEURS PERDUS DE Calixthe BAYALA
30 août, 2010, 11:37
Classé dans : RESUMES DE LECTURES

Titre de l’œuvre :                              LES HONNEURS PERDUS

Nature de l’œuvre :                          Roman, Editions Albin Michel, 1996, 348p.

calixthebeyala.png

Auteur de l’œuvre :                           Calixthe BEYALA

Nationalité de l’auteur :                   Camerounaise

ROMAN:

Saïda Bénéfara est née dans les années 40-45avant les indépendances à Couscous, un village du Cameroun. Son père Bénéfara qui, après avoir congédié deux femmes stériles, avait commencé par douter de lui-même parce qu’il se demandait si ce n’était pas plutôt lui le stérile. Il était c*donc très content à la naissance de son enfant. Mais en même temps déçu que l’enfant ne soit pas un garçon. Cette colère l’amena à en découdre avec Ali au point de lui crever un œil. La sanction a été lourde : 10 000 F et restauration de presque tout le village.

(suite…)



EXPRESSION DE LA SEMAINE DU 30 AOUT 2010
30 août, 2010, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Appliquer la politique de l’autruche : Refuser d’accepter le danger.



CITATION DE LA SEMAINE DU 30 AOUT 2010
30 août, 2010, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

La vérité est un fruit qui ne doit être

cueilli que s’il est tout à fait mûr.

VOLTAIRE



RESUME DE LECTURE DE LA SEMAINE DU 23 AOUT 2010: LES YEUX DU VOLCAN DE SONY LABOU TANSI
23 août, 2010, 11:37
Classé dans : RESUMES DE LECTURES

Titre de l’œuvre :                              LES YEUX DU VOLCAN

Nature de l’œuvre :                          Roman, Editions du seuil, 27 Rue Jacob, Paris Vie, 192 p,   Avril 1988

sonylaboutansi.png

Auteur de l’œuvre :                           Sony LABOU TANSI

Nationalité de l’auteur :                   Congolais

ROMAN:

Le colosse arriva dans notre pays vers trois heures quarante sept. Au lieu d’aller chez les Argandov, il traversa la ville, longea le fleuve, traversa l’avenue de la Djoura et arriva au centre du jardin Général De-Gaulle. Il y installa une tente énorme aux couleurs du pays des Gogons. La première visite sérieuse que le colosse et sa bête reçurent deux jours après leur installation fut celle du Maire.

(suite…)



POEME DE LA SEMAINE DU 23 AOUT 2010: Le code de la routine de Anne AUNIME
23 août, 2010, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Le code de la routine

Si la signalisation guidait la vie
On pourrait vivre sans souci ;
Le destin matérialisé par un sens unique
Mènerait vers un avenir fantastique.

(suite…)



EXPRESSION DE LA SEMAINE DU 23 AOUT 2010
23 août, 2010, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Avoir les yeux plus gros que le ventre : Se surestimer.



CITATION DE LA SEMAINE DU 23 AOUT 2010
23 août, 2010, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Le contentement apporte le bonheur, même dans la pauvreté. Le mécontentement apporte la pauvreté même dans la richesse.

CONFUCIUS



RESUME DE LECTURE DE LA SEMAINE DU 16 AOUT 2010: LA BIBLE ET LE FUSIL DE Maurice BANDAMAN
19 août, 2010, 11:37
Classé dans : RESUMES DE LECTURES

Titre de l’œuvre :                               LA BIBLE ET LE FUSIL

Nature de l’œuvre :                           Roman, Ed CEDA 04BP 541, Abidjan 04 RCI

mauricebandaman.jpg

Auteur de l’œuvre :                           Maurice BANDAMAN

Nationalité de l’auteur :                     Côte d’Ivoire

ROMAN:

Ba’a Assazan vient d’être assassiné par le régime totalitaire de la région de Ikse. Sa femme Mamie Awlabo appelle ses trois garçons Afitémanou l’aîné, le prêtre Noé le cadet et  Ahika le benjamin pour venger leur père. Des trois enfants, seul Ahika accepta de le faire. Mamie Awlabo maudit les deux autres.

(suite…)


123

Inspiration sans Nom |
andreana's heart shaped box |
une prof pour ses élèves |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Fables de Chabreh
| impressionsexpressions
| L'itinéraire égaré