Bienvenue sur le blog du partage

RESUME DE LECTURE DE LA SEMAINE DU 08 AOUT 2011: Le corps à corps de BUCHI EMECHETA
9 août, 2011, 11:37
Classé dans : RESUMES DE LECTURES

Titre de l’œuvre :                 Le corps à corps

Nature de l’œuvre :              Editions UNESCO/ Editions l’Harmattan, mars 1999, 89 p.

buchiemecheta.jpg

Auteur de l’œuvre :              BUCHI EMECHETA

Nationalité de l’auteur :      Nigériane

RESUME:

Okei, Nduka et Oche sont des amis qui appartiennent au même groupe d’âges : les Umu Aya Biafra c’est-à-dire la génération née durant la guerre du Biafra au Nigéria. Nduka est amoureux de Joséphine et les trois amis sont allés sur la route d’Akpei le village d’à côté où les filles s’était rendues au marché vendre des bananes plantains. Mais les filles avaient fini le marché plus tôt et étaient en train de se laver lorsque les garçons arrivèrent. Ils se dissimulèrent à quelques dizaines de mètres et entendirent tout ce que disaient les filles. Ils apprirent alors que les garçons d’Akpéi affirmèrent que ceux de Igbuno s’attaquaient à leurs vieux et les volaient. Ces propos rendirent furieux les trois garçons, surtout Okéi le meneur. Les insinuations de Kwutelu, une fille de 17 ans, cultivée, achevèrent de verser Okéi.

(suite…)



Expression de la semaine du 08 août 2011
9 août, 2011, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Avoir des yeux de lynx : Avoir une vue perçante



Citation de la semaine du 08 août 2011
9 août, 2011, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

«Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps.

Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps.

Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps.»

Abraham Lincoln



Poème de la semaine du 08 Août 2011: LE JOUR de Charlie Chaplin
9 août, 2011, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

LE JOUR …
Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai compris qu’en toutes circonstances,
J’étais à la bonne place, au bon moment.
Et, alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….
Estime de soi.

(suite…)



RESUME DE LECTURE DE LA SEMAINE DU 25 JUILLET 2011: L’ENGRENAGE de Hortense SALLAN MAYABA
25 juillet, 2011, 11:37
Classé dans : RESUMES DE LECTURES

Titre de l’œuvre :                  L’ENGRENAGE

Nature de l’œuvre :              Roman, Star Editions, 01 BP 367, 2007, 153 p.

hortensemayaba.jpg

Auteur de l’œuvre :              Hortense SALLAN MAYABA

Nationalité de l’auteur :      Béninoise

RESUME

Après douze ans d’indépendance, il y avait déjà plus d’une dizaine de gouvernements pour ce petit pays de quelques millions d’habitants. L’événement c’est que, parmi tous ces chefs d’état, le Président Michée ne fera qu’une semaine. Il fut déchu par le Timonier qui créa le JGM (Jeune Gouvernement Militaire). Très tôt, on admit les putschistes. On les acclama très fort. On les déifia en leur chantant des cantiques. Pour asseoir son hégémonie, le JGM créa le PJGM (Parti du Jeune Gouvernement Militaire) dont les maîtres mots étaient la révolution, l’école nouvelle, le civisme et l’idéologie marxisme-léninisme. Tout le monde devint camarade. On ne vit pas le temps passer. Quinze années d’affilée puis, le désenchantement. Les membres du JGM avaient commencé par se livrer à des malversations, des détournements de fonds, des enrichissements illicites. Et tous ceux qui osèrent dénoncer ces faits étaient arrêtés et suppliciés. Le chef de fil, Sangchaud, un commandant de l’armée de terre qui se dévouait entièrement au Timonier. Malgré les tortures, partout dans le pays, la révolte se mit à gronder. Une franche opposition naquit. Un nouveau mode de combat vit le jour avec des tracts. L’instigateur principal était Masola, un instituteur. Les salaires n’étaient plus payés aux fonctionnaires depuis plusieurs mois et le peuple en avait ras le bol. Le Timonier demanda conseil à Sangchaud qui lui proposa de mater, de sévir pour calmer les insubordonnés. Les femmes s’en mêlent et conduites par une certaine Clémentine, la horde des amazones marcha à poils sur la résidence du Grand Camarade. A la vue des femmes toutes nues, le Timonier s’agenouilla, les supplia et leur promit de trouver au plus vite une solution à la crise.

(suite…)



Poème de la semaine du 25 juillet 2011: AGNUS DEI de PAUL VERLAINE
25 juillet, 2011, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Agnus Dei

L’agneau cherche l’amère bruyère,
C’est le sel et non le sucre qu’il préfère,
Son pas fait le bruit d’une averse sur la poussière.

(suite…)



Expression de la semaine du 25 juillet 2011
25 juillet, 2011, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Avoir des larmes dans la voix : Avoir la voix étranglée par l’émotion.

 



Citation de la semaine du 25 juillet 2011
25 juillet, 2011, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

« Suivez votre rêve… si vous trébuchez,

n’arrêtez pas, et ne perdez pas de vue votre objectif,

continuez vers le sommet. Car ce n’est qu’au sommet

qu’on peut avoir une vue d’ensemble… »

Amanda Bradley



Résumé de lecture de la semaine du 06 juin 2011: POURQUOI MOI ? de ABDEL HAKIM AMZAT
10 juin, 2011, 11:37
Classé dans : RESUMES DE LECTURES

Titre de l’œuvre :                  POURQUOI MOI ?

Nature de l’œuvre :              Récit, LAHA-Editions, 2009, 200 p.

 

abdelhakimamzat.jpg

Auteur de l’œuvre :              ABDEL HAKIM AMZAT

Nationalité de l’auteur :      Béninoise

RESUME

Première partie : Assaké

Assaké est mariée à Bolaji, un invétéré chômeur. Ils ont eu des jumeaux Adédayo et Adéwalé. Assaké travaille comme femme de ménage à Parakou chez les Patinvoh où, Madame, très sévère, ne tolère ni retard ni irrégularité. Un jour, alors que Assaké était envoyée faire des emplettes au supermarché La Cigogne, elle fit la rencontre de Niyi un riche homme, qui parce qu’au téléphone, avait renversé toute l’emplette d’Assaké.

 

(suite…)



Poème de la semaine du 06 juin 2011: Le calme de Charles SAINTE-BEUVE (1804-1869)
10 juin, 2011, 11:37
Classé dans : TEXTES CHOISIS

Le calme

Souvent un grand désir de choses inconnues,
D’enlever mon essor aussi haut que les nues,
De ressaisir dans l’air des sons évanouis,
D’entendre, de chanter mille chants inouïs,
Me prend à mon réveil ; et voilà ma pensée

(suite…)


123456...18

Inspiration sans Nom |
andreana's heart shaped box |
une prof pour ses élèves |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Fables de Chabreh
| impressionsexpressions
| L'itinéraire égaré